Il existe de nombreuses solutions afin de travailler dans la mode sans devenir vendeur/ vendeuse. Dans les métiers du commerce du luxe et de la mode, il y a des postes très rémunérateurs et gratifiants.

Mais si tu ne veux pas exercer une fonction commerciale, que tu sois étudiant(e) ou déjà en poste, il existe de nombreuses opportunités pour travailler dans la mode sans rester vendeur/vendeuse.

Petit tour d’horizon des solutions qui s’offrent à toi.

Si tu souhaites intégrer très rapidement le monde du travail

Il existe des métiers dont les formations sont accessibles dès la troisième pour commencer rapidement à travailler dans la mode : CAP, BEP et Bac Pro notamment. Des filières te permettent d’apprendre un métier de la fabrication qui requiert de la rigueur, de la patience et de l’habileté manuelle.

Selon tes goûts et tes compétences, tu pourras ainsi travailler comme chapelier, maroquinier, couturier, tailleur, costumier, apiéceur, giletière, dentellière…

Si tu préfères les études courtes

Pour éviter de travailler dans la mode en tant que vendeur, mieux vaut privilégier des études dans le domaine du design ou de la création.

Avec un niveau bac + 3, il est possible de devenir styliste, designer textile, prototypiste en matériaux souples ou modéliste.

Tu peux également t’orienter vers le choix du Bachelor qui permet d’acquérir de solides compétences dans les domaines de la mode et qui peuvent te donner accès rapidement à un métier si tu ne désires pas faire de longues études.

ISAL Paris propose un bachelor Mode et e-Business permettant d’accéder à des postes de chef de produit, responsable achats ou Visual Merchandiser.

Si tu choisis les études longues et poursuivre en master

L’école de mode reste le meilleur choix pour éviter de devenir vendeur/vendeuse.

ISAL Paris forme des futurs professionnels de la mode pour le secteur textile, habillement, art de vivre et accessoire.

Avec le MBA Mode et Achat, tu pourras devenir un véritable professionnel du management de la mode : un tremplin si tu souhaites occuper un poste à responsabilité. Les stages permettent de développer ton réseau et de t’intégrer plus facilement dans le monde du travail.

Avec de l’ambition et de la volonté, tu auras toutes les clés en main pour développer ton business, en France comme à l’international.

Créer un blog :

Tu pourras partager ta passion de la mode en mettant en avant tes coups de cœur stylistiques et si le blog attire de nombreux followers, t’associer à des marques. Cette activité peut devenir lucrative et te permettre d’en vivre.

Oser :

Si tu aimes créer des vêtements/décrypter la mode/écrire ou si tu es un pro de la photographie, n’hésite pas à frapper aux portes des entreprises de mode qui te plaisent. Un profil atypique ayant déjà travaillé dans le prêt-à-porter ou le luxe peut intéresser les recruteurs.

Travailler dans la mode sans devenir ou rester vendeur/vendeuse est accessible pour tous.

Tu rêves de travailler dans le mode ? Découvre grâce à notre quizz quel métier de la mode est fait pour toi. Je t’invite également à consulter notre Bachelor Mode Luxe et e-Business pour aller plus loin.