//Comment produire en Chine et s’assurer de la qualité ?

Comment produire en Chine et s’assurer de la qualité ?

Si vous souhaitez délocaliser votre production en Chine, certaines étapes sont indispensables pour être sûr d’obtenir des produits de qualité.

Choisir un bon fournisseur pour produire en Chine

La première étape avant de pouvoir produire en Chine est la recherche d’un fournisseur de confiance. Il existe plusieurs manières de trouver un fournisseur.

Vous pouvez tout d’abord vous rendre sur les sites Alibaba, Globalsources et HKTDC qui recensent de nombreux fournisseurs chinois. Pour trouver celui avec qui vous ferez affaire, n’hésitez pas à engager la discussion et à échanger avec plusieurs fournisseurs. Un audit de chaque potentiel fournisseur vous permettra de connaître leurs références, les délais de production, les certifications, l’expérience, l’historique de leurs productions… Vous aurez toutes les clefs en main pour comparer les fournisseurs et vous faire une première idée de leurs qualifications.

Pour produire en Chine, l’idéal est aussi d’aller directement dans le pays pour rencontrer les futurs fournisseurs et visiter les usines. Le mandarin n’est pas une langue que vous maîtrisez forcément : si vous n’avez pas suffisamment de bagage linguistique, demandez l’aide d’un traducteur. Avant de vous engager avec un fournisseur, vous devez absolument enregistrer les droits de propriété intellectuelle, établir un accord de confidentialité et un cahier des charges précisant les types de pièces que vous souhaitez faire produire. Faire appel à un service de bureau d’achats en Chine peut être judicieux pour simplifier la production de pièces dans ce pays.

Faire produire des pièces de qualité en Chine

Faire produire en Chine peut engendrer des problèmes de qualité si certaines règles sont négligées.
Pour guider au maximum le fournisseur dans la création des pièces, il est nécessaire de lui fournir un cahier des charges précis en anglais et traduit en mandarin. Ce document spécifie les souhaits pour chaque modèle et les détails sont appréciables (dimensions des pièces, taille/couleur du fil, boutons…) pour éviter les problèmes de conception. Ce cahier de charge évite également les soucis comme l’augmentation des prix et l’allongement des délais de livraison. N’hésitez pas à demander des échantillons pour tester les modèles et à vous adresser à des sociétés de services qui évaluent la conformité des produits comme Bureau Veritas et SGS. De plus, vous éviterez les problèmes avec la douane.

La qualité des pièces est un contrôle permanent que vous devez effectuer. En effet, une fois le fournisseur trouvé, vous devez rester vigilant à chaque étape de production de vos articles. N’hésitez pas à vous rendre régulièrement dans l’entreprise et exigez un planning de la production. Vous aurez une idée précise de l’avancée de vos commandes et votre présence imposera une certaine rigueur dans le travail. Vous pourrez vous assurer du respect des règles environnementales et sécuritaires dans l’entreprise. En vous rendant sur place, vous pourrez aussi garder le contrôle de la production en empêchant la sous-traitance de la réalisation de pièces à d’autres entreprises en Chine.

Externaliser sa production en Chine tout en proposant des pièces de qualité est possible avec beaucoup de rigueur et une vérification régulière des produits. Une fois le bon fournisseur trouvé, il vous faut rester inflexible quant à la qualité de vos pièces pour offrir des produits sûrs à vos clients.

Le marché de la mode en Chine ne cesse de s’agrandir et les produits gagnent en qualité grâce à l’émergence de créateurs de talent. Si vous souhaitez travailler avec la Chine, ISAL Paris propose des formations pour développer votre business à l’international.

By |2019-01-11T15:49:50+02:00octobre 3rd, 2018|Business France Chine|0 Comments