Vous êtes passionné(e) de mode et vous rêvez de proposer vos propres produits aux clients ? Du projet jusqu’aux premières ventes, nous vous donnons tous les conseils nécessaires pour lancer une boutique mode en ligne.

Le marché du e-commerce ne cesse de progresser en France avec plus de 37 millions de consommateurs en ligne et un tiers qui achète via le Smartphone. 85% des internautes ont effectué au moins un achat en ligne en 2017 et il existe actuellement plus de 180 000 sites e-commerce actifs en France.
La boutique en ligne a de nombreux avantages : aucune frontière physique pour vendre les produits mode, diminution du coût de l’activité commerciale, large choix de produits en quelques clics, confort lors du shopping… Aujourd’hui, le e-commerce a la cote et il est indispensable d’avoir une boutique en ligne pour rester compétitif.

Les étapes pour ouvrir votre boutique en ligne
Une fois le projet de boutique défini et l’étude de marché réalisée, le lancement de la boutique en ligne se fait en plusieurs étapes.

1. Définition et enregistrement du statut juridique de l’entreprise

Il existe plusieurs statuts juridiques pour une entreprise. Si vous décidez d’ouvrir seul(e) votre boutique mode en ligne, privilégiez le statut auto-entrepreneur et inscrivez votre entreprise auprès de l’INSEE.

2. Choix du nom de domaine

Une fois le nom de domaine choisi, vous devez vérifier sa disponibilité. Mieux vaut déposer un nom de domaine correspondant à celui du nom de votre entreprise.

3. Création du site e-commerce

Vous pouvez utiliser un CMS dédié au e-commerce ou un support de vente comme Ebay pour développer votre boutique en ligne. Des solutions e-commerce prêtes à l’emploi sont disponibles pour mettre facilement en place votre boutique : Oxatis, Planet Ecommerce, ID Commerce…

4. Rédaction du contenu du site

Les clients aiment avoir le maximum d’informations sur les produits, vous devrez par conséquent rédiger des fiches produits pour mettre en avant vos articles mode. N’oubliez pas de préciser les mentions obligatoires : nom, adresse, mail et numéro de téléphone de l’entreprise, capital, SIRET, numéro d’identification à la TVA, conditions d’hébergement…

5. Protection des données

Comme votre site permet de collecter des données via la commande en ligne, il est obligatoire de se conformer aux règles de protection des données personnelles. L’idéal est de demander conseil à un délégué à la protection des données (DPO).

6. Recherche de fournisseurs

Une fois votre budget fixé, il faut trouver des fournisseurs sûrs. Vous pouvez relever des noms de fournisseurs en regardant des sites de confiance comme Pages Jaunes ou Kompass.

7. Choix du transporteur

Vous pouvez négocier un contrat avec La Poste ou un autre transporteur comme DHL pour obtenir des tarifs avantageux.

8. Paiement en ligne

Il existe des solutions de paiement sécurisé sans contrat de vente à distance (VAD) comme Payline, ePay ou Cashtronics. Si vous préférez le paiement par carte bancaire sur votre site, il est indispensable de contacter votre banque pour mettre en place ce système.

9. Promotion de votre boutique en ligne

Une fois votre boutique en ligne prête, il s’agit de la faire connaître pour toucher un maximum de clients : publications sur les réseaux sociaux, interactions sur des forums, création d’un blog, campagnes e-mailing… Votre boutique mode en ligne doit prospérer rapidement et vous permettre de vivre de votre commerce !

Si vous désirez développer votre entreprise dans la mode Isal Paris propose de vous accompagner dans la promotion de votre marque de mode, n’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus.